Caro, couguar libertine résidante en Avignon, nous a invité s chez elle dans un but précis. Grande amatrice de pluralité masculine, elle veut son gangbang maison. Nous y allons donc à une demi-douzaine, pour offrir à la coquine la partouze dont elle rêve depuis si longtemps. Et dont voici la vidéo exclusive.

Voir la vidéo

Les couguars et le gangbang

Voici un type d’événements de plus en plus répandu dans le milieu libertin. Et ce, que l’on parle de soirées en club libertin ou en privé. Une femme, comme Caro d’Avignon, se pose comme « la couguar ». Et invite tous les jeunes mecs qui le souhaitent à venir la baiser en gangbang.

En privé, ce sont les sites internet de rencontres libertines qui font office de vitrine à ce genre de gangbang. Dans le cadre des clubs et saunas, les choses peuvent prendre plusieurs formes. Mais le plus souvent, c’est le site du club qui annonce l’événement.

Tel jour, à partir de tel heure, madame X, libertine de 48 ans, dont voici la photo, cherche pour un gangbang des jeunes gens de moins de trente ans. Voilà comment ces événements sont en général annoncés.

Le libertinage en Avignon

Pour sa part, Caro, l’héroïne de cette vidéo, improvise d’avantage dans les clubs et saunas de la région d’Avignon. Côté sauna, elle fréquente assidûment la Licorne d’Or (Carpentras), mais surtout le Darjeeeling (Avignon). Et côté club, c’est, comme pour tous les couples libertins d’Avignon et alentours, l’Aphrodite Club qui a ses préférences.

Mais notre libertine du Vaucluse organise aussi régulièrement des soirées chez elle. Soyez attentifs à ses annonces sur le tchat libertin (voir ci-dessus).