Venus de Briançon, Nico et Naomi, un couple libertin que l’on connait bien ici (voir leurs vidéos personnelles), veulent découvrir les clubs parisiens. Pour leur première fois dans la capitale, nous les emmenons au Sauna Provence, un lieu que nous affectionnons particulièrement. Après un gangbang dans ces lieux, notre libertine voudra découvrir d’autres établissements échangistes parisiens. Suivez les guides !

téléchargez la vidéo intégrale

Paris, capitale du libertinage

On a l’habitude de dire que Paris reste la capitale européenne du sexe libre et de l’érotisme. Berceau du libertinage, la ville-lumière a pourtant cédé sa place de capitale de l’échangisme au désormais fameux Cap d’Agde, qui, durant la belle saison, regroupe des milliers de couples coquins.

Par ailleurs, une ville comme Lyon n’a pas grand chose à envier à la capitale, en terme de lieux officiels de libertinage. Il en va d’ailleurs de même pour Bordeaux qui, toute proportion gardée, compte une grande diversité d’établissements libertins. Ceci étant posé, on peut tout de même dire que les couples parisiens ont le choix des armes.

=> liste des clubs libertins à Paris intra-muros

Diversité des établissements libertins parisiens

Car, si leur nombre est important, c’est surtout par leur grande diversité que les établissements échangistes parisiens se distinguent. Il y a en a pour tous les goûts : échangistes, mélangistes, dédiés à la pluralité masculine, les lieux parisiens sont multiples. Et je ne parle pas des soirées spécifiques qui y sont organisées.

Parmi les clubs libertins et échangistes parisiens, au sens strict du terme, on peut citer, entre autres : la Marquise, le Quai 17, le WE ou encore le Cupidon. Mais on trouve aussi dans la capitale des saunas. On a déjà ârlé du Provence, mais on pourra citer également le Moon City ou l’Eclipse.

Les couples parisiens peuvent aussi compter sur des lieux à part. Parmi ceux-ci, on trouvera notamment Cris & Chuchotements, un établissement entièrement dédié aux pratiques BDSM. Mais la particularité de la vie libertine à Paris tient à la présence d’établissements sélectifs, chose qu’on ne retrouve guère ailleurs dans le monde du libertinage. Le plus célèbre d’entre eux reste Les Chandelles, le club échangiste de le jet-set française et internationale. Un peu dans le même genre, nous lui préférons le Rituel Foch, un peu moins select mais tout aussi « hype ».