De retour au Springbreak, de loin la plus grande fête libertine au monde. Et ce sont donc de pures amatrices qui s’adonnent dans la joie, la bonne humeur et la lubricité à un concours de tee-shirt mouillé. L’occasion pour elles de s’exhiber, bien sûr, mais aussi de se laisser tenter par quelques attouchements et caresses entre filles. C’est d’ailleurs souvent la plus libertine qui remporte la mise.

Springbreak et les concours de tee-shirt mouillé

Durant le break de printemps des étudiants américaines, l’exhibition en général est de rigueur. Les filles les plus sages montrent leurs seins. Les plus audacieuses montrent toute leur nudité. Et les plus libertines s’en vont partouzer toute la nuit. Ce n’est rien, puisque c’est Springbreak !

Pendant cette période, le concours de tee-shirt mouillé est une institution. Il représente d’abord l’occasion de laisser tomber toute inhibition et toute pudeur. Ensuite, c’est l’occasion de faire des rencontres. Et en premier lieu, de faire des rencontres entre filles.

Mais le concours de tee-shirt est aussi le point de départ de pas mal d’orgies libertines entre étudiants et étudiantes. C’est en tout cas ce que révèle la suite de ce reportage vidéo.

Tee-shirt mouillé en milieu libertin

Comme le libertinage moderne est prompt à récupérer tous les mouvements de la société en matière de sexe et d’érotisme, le concours de tee-shirt mouillé a lieu aussi rejoint la liste des thèmes coquins des clubs échangistes. Certes, dans un lieu où beaucoup partouze en public, cela peut sembler soft. Mais un tel concours est le prétexte à toutes sortes d’attouchements entre femmes. Et donc de rapprochements entre couples.

Ce n’est pas tant le tee-shirt mouillé en tant que tel qui intéresse l’échangisme et le libertinage, mais bien l’ambiance festive qu’un tel événement peut induire. Ainsi, comme les amatrices étudiantes américaines, les libertines aiment à s’exhiber. En attendant plus…