Nous avons demandé à un couple libertin français de tourner une vidéo porno amatrice sur le thème de la copine bisexuelle. Et, bien entendu, nos deux tourtereaux amateurs ont tout de suite imaginé une partouze FF avec une autre fille. Et vous, comment réagiriez-vous à l’annonce de la bisexualité de votre moitié ?

Voir la vidéo

Ma copine est bisexuelle

A dire vrai, apprendre la bisexualité de sa compagne ne représente sans doute pas une chose aisée. Comprendre qu’on ne peut, par définition, la satisfaire complètement sur le plan du sexe peut devenir quelque chose de difficile à vivre. Mais comment réagiriez-vous si je vous disais que plus de 50% des couples sont venus au libertinage parce que madame se sentait plus ou moins bisexuelle ?

Votre copine est bisexuelle ? Mais voilà une chance qui ne se présente pas à tous ! Quand on connaît le nombre d’hommes qui tannent leurs femmes pour essayer le libertinage, sans jamais y parvenir, vous disposez ici d’un argument de choix. Dans un club échangiste, un sauna mixte ou à la maison, le milieu liberti offrira à votre moitié toutes les possibilités d’assumer ses tendances sexuelles.

Ma copine n’est pas bisexuelle

Votre chérie n’est pas bisexuelle et souhaite tout de même devenir libertine ? D’autres questions se posent. La première : la satisfaites-vous ? La réponse ne peut être qu’affirmative. En effet, les femmes libertines s’avèrent des femmes comblées sur le plan sexuel. Je veux dire par là qu’elles le sont avant d’être libertines. Comment une femme voudrait-elle plus de sexe si elle n’apprécie pas déjà ce qu’elle a à la maison.

On me pose fréquemment la seconde question : peut-on être libertine sans être bisexuelle ? Là aussi, c’est l’affirmative qui s’impose. Dans tous les cas, je peux vous affirmer que le fait de dépasser ce sentiment absurde que représente la jalousie vous apportera toutes les satisfactions. Mieux : c’est surtout votre compagne qui sera satisfaite.