Philippe reçoit Louna, une MILF française qui, couguar et libertine, traîne les clubs échangistes et les soirées coquines privées. Quoi de plus classique ? Sauf que notre amatrice du jour est venue accompagner de celui avec qui elle fréquente le milieu du libertinage. Et ce n’est pas son mari. Louna et son jeune amant forment un couple illégitime et libertin, comme on en croise parfois dans les établissements échangistes. Loin d’être gênés par la situation, les deux coquins vont nous offrir une belle scène de cul, juste après leur interview.

Voir la vidéo

Couple illégitime en milieu libertin

Luna et son jeune amant ne représentent pas un cas si « à part » que ça. En effet, il n’est pas rare de croiser – en club échangiste ou en soirée privée – un couple illégitime. On entend par là que les deux ne sont pas ensemble dans la vie. Mais qu’il fréquentent le monde du libertinage ensemble.

Plusieurs cas de figures existe dans ce cas. Le couple illégitime coquine avec l’assentiment des conjoints respectifs. Ce qui semble être le cas de Louna, qui apparaît dans cette vidéo à visage découvert. Second cas : il y a un ou une cocu(e) (ou deux !) qui doivent tout ignorer du libertinage de son conjoint. Auquel cas, la plus grande discrétion est de rigueur. Souvent, les deux libertins s’inventent un prénom, un pseudo, pour ne pas être reconnus par un tiers.

Mais voilà tout de même un jeu dangereux. D’autant qu’on imagine bien le ou la cocu(e) découvrir non seulement qu’il/elle est trompé(e), mais qu’en plus, ces « 5 à 7 » ont lieu en milieu échangiste ! Voilà qui doit tout de même faire un drôle d’effet !

Libertinage et fidélité

Car, en effet, la règle dans le libertinage est plutôt la fidélité. Oui, ça peut paraître étonnant lorsqu’on parle d’échangisme, mais les couples libertins sont généralement très fidèles. Au sens où rien n’est caché à l’autre. Ce qui conduit parfois des couples à refuser de coquiner avec un couple illégitime (quand ils sont au courant).

Ceci étant dit, l’existence de ce phénomène de « couple illégitime et libertin » tient sans doute au fait que, dans un couple classique, l’un se sente libertin, l’autre non. Sans cautionner cette démarche, on peut tout de même se dire que le cocu d’un couple n’y est rarement pour rien.