Mariza et son mari forment un couple libertin. Triolistes, candaulistes et échangistes, ils sont bien connu dans le milieu coquin de Lyon. Tout naturellement, ils ont voulu s’essayer au porno amateur. Nous avons donc commencé par une interview sur leur vie libertine. Après quoi, le couple a voulu tourner une scène porno amatrice. Dont le triolisme du couple a été le prétexte.

Voir la vidéo

Couple libertin, échangiste et trioliste

Tout ce que je vous explique à travers les différentes vidéos de ce site ne doit pas cacher une réalité. Certes, il existe des couples triolistes. Il s’en trouve des candaulistes et également des échangistes. Mais, d’abord, un couple libertin est d’abord… libertin. Je veux dire par là qu’il n’existe pas de frontières étanches entre ces pratiques libertines.

Ainsi de Mariza, de Lyon. La libertine pratique aussi bien l’échangisme que le triolisme, et plus rarement le candaulisme. De fait, c’est le cas de la majorité des couples coquins. Parfois, une des pratiques se révèle plus occasionnelles que les autres.

On peut rencontrer, certes, des couples ne s’adonnant qu’au triolisme ou à l’échangisme. Mais la plupart des couples amateurs de pluralité masculine, par exemple, ne refuse pas un plan avec un autre couple. C’est un peu moins vrai dans l’autre sens. Mais tout de même : peu de couples échangistes n’ont jamais pratique le trio.

Le libertinage à Lyon

Mariza et son mari ont, c’est vrai, le choix des armes. Le fait d’habiter dans une grande ville comme Lyon leur permet de choisir, selon leurs envies du moment. Le libertinage privé se révèle, à Lyon comme dans les grandes métropoles, intense. Ce qui n’empêche pas les clubs et saunas de tirer leur épingle du jeu.

Avec pas moins d’une dizaine de saunas mixtes, et encore plus de clubs échangistes, le libertinage lyonnais se porte bien, merci pour lui.