Amélie et Tristan forment un couple libertin, pour ne pas dire partouzeur, qui n’a vraiment froid ni aux yeux, ni au cul. Les deux amoureux sont échangistes, mais aussi triolistes et candaulistes. De plus, madame voue une véritable passion au gangbang. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle notre couple français a voulu tourner la vidéo porno amatrice que voici.

Voir la vidéo

Couple libertin, couple partouzeur ?

Pour le quidam, un couple libertin est partouzeur, voilà tout. Mais comme souvent en matière de libertinage, les choses s’avèrent plus compliquées qu’il n’y parait. Dites à un couple coquin qu’il est partouzeur, vous risquez de vous faire recevoir ! En effet, ce n’est pas ainsi que se vit la plupart des libertins et libertines.

D’abord, parce que le terme de partouze déplaît beaucoup. Pour une raison qui m’échappe, ce terme se trouve rejeté par la majorité des libertins. On lui préfère le mot « orgie » ou des définitions plus précises : trio, partie-carrée, gangbang…

Ensuite, parce que le mot partouzeur ne reflète pas la réalité de la sexualité d’un couple. En effet, certains sont échangistes et ne pratiquent pas le gangbang. D’autres, au contraire, préfèrent la pluralité masculine et n’échangent pas avec des couples. D’autres encore limitent leurs « partouzes » à des relations à quatre, avec un seul autre couple.

Bref, comme je l’ai souvent précisé ici, le libertinage d’un couple est une chose complexe, que le terme partouzeur peine à décrire dans son imprécision. On parlera plus généralement de couple libertin et, pour rentrer dans les détails, échangiste, trioliste, candauliste, etc…

Les couples « no-limit » du libertinage

Il existe néanmoins des couples qui pratiquent à peu près toutes les formes de libertinage. C’est d’ailleurs le cas de notre partouzeur du jour. Qui, du coup, assume ce terme trop souvent péjoratif dans le milieu libertin français. Ces libertins et libertines pratiquent aussi bien, selon l’envie du moment et les hasards des rencontres le gangbang que l’orgie multicouple…