Cette vidéo gratuite, offerte par Kimberly (voir son blog ci-dessous) nous montre un trio sexe entre deux libertines blanches et un homme black. On y voit le début de la partouze. Quand le gaillard se fend d’un cunnilingus sur l’une, puis sur l’autre des deux amatrices. Le tout filmé par le mari de Kim !

téléchargez la vidéo intégrale

Le cunnilingus dans le milieu libertin

Monsieur, vous n’aime pas pratiquer le cunnilingus ? Alors le milieu libertin n’est pas fait pour vous. Ici, comme je l’ai déjà précisé, la femme est reine. C’est elle qui défie les normes sociales. C’est elle qui a le courage d’assumer sa sexualité. Et le cunnilingus – entre autres choses – lui est du.

Il faut en finir avec les clichés sur les libertines. L’image de la femme salope, ou soumise, qui écarte les cuisses en disant merci, est tout simplement fausse. La femme libertine est une femme de tête. Et elle exige tout simplement une petite gâterie quand l’envie lui prend. Comme si c’était la moindre des choses. Car c’est la moindre des choses.

Le libertinage, c’est le domaine du plaisir partagé. Alors, le sexe oral se pratique dans les deux sens. Pipe et cunnilingus en sont les deux pendants. Pas de broute-minou, pas de fellation. C’est aussi simple que cela.

Cunnilingus et mélangisme

Et ceci est d’autant plus vrai dans les relations mélangistes. Ici, le sexe est essentiellement tactile. Et oral ! Vous imaginez, dès lors, quelle importance revêtent ces caresses buccales.

Mais attention. Le cunnilingus, s’il est incontournable (pour ainsi dire) dans le mélangisme, n’est pas pour autant une option dans l’échangisme. Ni dans le triolisme ou même le gangbang.