La vidéo porno amatrice ci-dessous est un peu un OVNI du libertinage. Elle correspond aux délires libertins d’un groupe d’amis, qui partage les fantasmes et les envies sexuelles les plus saugrenues. Et aujourd’hui, notre groupe de joyeux échangistes ont des envies champêtres. Trois des libertines vont même partouzer avec le soi-disant fermier, pendant que les autres maris filment cette scène de baise étrange.

téléchargez la vidéo intégrale

Sexe et envies champêtres

Ceci étant, Il n’y a rien ici de très nouveau sous le soleil du sexe. Les fantasmes champêtres remontent même sans aucun doute au grand exil rural, qui a jeté les populations des pays industrialisés dans les villes. L’envie d’une partouze dans une ferme, vous pouvez me croire, se trouve partagée par de très nombreux libertins et libertines. Mais le fantasme du sexe à la campagne va bien au delà du seul milieu du libertinage.

Qui n’a jamais eu envie de baiser dans un tas de paille ? Et qui, surtout, ne l’a jamais fait ? Les moments champêtres et bucoliques nous rapprochent de la nature. Et donc de notre nature. De là à dire que la campagne et la nature nous rapprochent de nos besoins les plus primaires, il n’y a qu’un pas. Ce qui expliquerait sans doute ces fantasmes champêtres aussi couramment partagés.

Libertinage à la campagne/h2>

Dès lors, on peut s’étonner qu’aucun club libertin (à ma connaissance) ne propose aux libertins ces fameux instants champêtres qui donnent tant envie de baiser et de partouzer. On imagine facilement une ferme accueillant les couples échangistes désireux de forniquer dans le foin.

Vous trouvez que cela manque dans le paysage échangiste français. Et bien, j’ai une bonne nouvelle pour vous ! Il se trouve que des amis libertins ont le projet de monter un club échangiste qui aura tous les avantages d’une ferme. Sans les inconvénients : il faut avouer que les odeurs ne sont pas forcément très excitantes. Je vous en dirai plus quand le projet sera plus avancé.