Nous avons eu la chance de pouvoir suivre en reportage porno un couple amateur de dogging candauliste. Ils nous ont entraîné dans les bois, dans un coin à voyeurs très connu de la région. Là, madame a été offerte, pour son plus grand plaisir, par monsieur, à un gangbang avec tous les hommes présents. Une vidéo 100% libertine, oui, mais hardcore !

téléchargez la vidéo intégrale

QU’est-ce que le dogging candauliste ?

Le dogging est une pratique libertine un peu à part. Comme, d’ailleurs, le candaulisme, me direz-vous. Mais qu’est-ce qui lie ces deux tendances coquines. D’abord, il faut préciser que tous les couples candaulistes ne pratiquent pas le dogging. Loin s’en faut.

Mais, inversement, la majorité des couples amateurs de dogging est, quant à elle, plus ou moins candauliste. Et oui, car quand une libertine veut aller coquiner avec des inconnus dans un cinéma porno ou un coin à voyeurs, elle a malheureusement souvent besoin d’un homme – ou en tout cas d’une personne – pour prendre soin d’elle. Et assurer sa sécurité.

Dès lors, c’est ainsi que dogging amateur et candaulisme (ou triolisme) vont souvent de paire. Et ce dans tous les lieux de cruising libertin.

Comment trouver un coin à voyeurs ?

Mais alors, comment faire pour trouver un coin à voyeurs près de chez soi ? D’abord, il faut comprendre que ces lieux sont mixtes. On y trouve des gays en grand nombre, la plupart du temps. Les couples n’y sont pas en majorité, loin de là.

Pour savoir où se trouve le coin à voyeurs le plus proche de chez soi, il faut donc chercher des lieux de cruising gay. En forêt, sur un parking, le coin à voyeurs est pratiquement toujours fréquenté par des mecs qui cherchent des mecs. Un lieu est connu pour ça ? Vous tenez votre coin à voyeurs.