C’est dans un cinéma porno de son quartier que nous retrouvons Marion, notre candauliste exhibitionniste allemande qui a, dans ce lieu, ses habitudes en matière de dogging. Nous la voyons descendre jusqu’à la salle de projection. Elle va ensuite s’exhiber topless devant l’écran. C’est le signal. Les hommes se précipitent vers la libertine. Très vite, le cinéma porno va raisonner des grognenements de plaisir des hommes et des cris de jouissance de l’amatrice.

téléchargez la vidéo intégrale

Le cinéma porno comme lieu de libertinage

A priori, un cinéma porno est un lieu pour voir. Pas pour faire. A priori seulement. Les gays les plus coquins le savent bien. Entre les hommes qui aiment les hommes et une certaine misère sexuelle (hétéro cette fois) qui se concentre dans ce genre de lieux, il y a tout un monde de sexe à découvrir.

Ainsi, quelques libertines sont devenues des adeptes de ces lieux de débauche. Bien entendu, la pratique libertine la plus courante y est le dogging. Et son corollaire, le gangbang. Pour avoir interrogé quelques-unes de ces amatrices d’exhibition hardcore, le côté glauque des lieux n’est pas un frein. C’est même plutôt un stimulant.

Il existe, toutefois, des lieux comme le cinéma porno de cette vidéo où la présence de couples et de femmes est si fréquente qu’il peut s’y dérouler des rencontres plus échangistes. Ceci n’est pas la règle. Ceci étant dit, comme de plus en plus de cinés X tentent de gommer leur image glauque (à l’instar des sexshops), le libertinage plus conventionnel existe désormais bel et bien en cinéma porno.

Cinés X et libertins en France

En France, on trouve même des lieux qui tiennent autant du club échangiste que du cinéma porno à prorement parler. On citera notamment L’Instant X, dans le quartier naturiste du Cap d’Agde, le Beverley, à Paris, ou encore le Complexe Aquitain, à Bordeaux et le Royal, à Metz.

Par ailleurs, de nombreux clubs libertins proposent un espace cinéma porno en leur sein. Le plus célèbre de France étant sans aucun doute celui du Quai 17, là encore à Paris.