Nous continuons à suivre la découverte du libertinage de notre MILF libertine normande, prénommée Cintya. Si, la dernière fois, elle découvrait la pluralité masculine, aujourd’hui, c’est en domina SM soft qu’on la retrouve. En effet, et contre toutes attentes, elle prend en main la jeune Angélique, une autre amatrice de sexe à plusieurs qui va se soumettre à la dame.

téléchargez la vidéo intégrale

BDSM soft et milieu libertin

On l’a dit, de nombreuses soirées BDSM sont organisées par les clubs libertins et autres saunas mixtes. Pourtant, le plus souvent, cette approche du sadomasochisme tient plus folklore que d’autres choses. Si libertins et libertines prennent les atours du SM, cela reste, le plus fréquemment, très soft.

Ainsi, les jeux de soumission et de domination demeurent des phases ludiques, érotiques, qui trouvent leur aboutissement dans la sexe vanille. Les coups restent mesurés, et la soumission de l’esclave mâle ou femelle se contente d’être un prétexte aux relations sexuelles.

Sadomasochisme et libertinage

Pourtant, il existe des lieux où se mélangent plus franchement sexe libertin et sadomasochisme extrême. Dans certaines soirées, et ce même si des couples libertins vanille y participent, le BDSM peut être poussé très loin (lire le reportage sur une soirée BDSM en club). Par ailleurs, il existe des établissements spécialisés SM, dans lesquels la pluralité sexuelle n’empêche pas le développement d’une pratique qui n’a rien de soft.

On le voit, en SM libertin comme en tout, tous les goûts sont dans la nature. Aussi, les libertins SM soft ne doivent pas complexer sur leurs pratiques. Ce sont les leurs et tant qu’ils ne jugent pas les jeux plus radicaux des vrais adeptes, je ne vois pas en quoi ils les dérangent.

Soft et radicalité

Je le disais, ce principe peut s’étendre à toutes les pratiques. Le mélangisme, jugé plus soft, n’a pas à rougir face à l’échangisme. Le triolisme ne constitue pas une version affadie du gangbang, etc… Vous entendrez régulièrement, dans le milieu libertin comme dans le monde BDSM, des gens prôner une certaine radicalité. C’est leur point de vue. Et il se respecte.

Mais, pour autant, cette course à la radicalité face au soft peut être vue comme une simple mode. Et, vous le savez, en matière de sexe comme en toute matière, la mode empêche de vivre ses vraies envies.

http://www.videoslibertines.fr/wp-content/uploads/2019/09/domina-bdsm-soft.jpghttp://www.videoslibertines.fr/wp-content/uploads/2019/09/domina-bdsm-soft-150x150.jpgMilf libertinereportages libertinsbisexualité féminine,France,Normandie,sadomaso,triolisme HFF
Nous continuons à suivre la découverte du libertinage de notre MILF libertine normande, prénommée Cintya. Si, la dernière fois, elle découvrait la pluralité masculine, aujourd'hui, c'est en domina SM soft qu'on la retrouve. En effet, et contre toutes attentes, elle prend en main la jeune Angélique, une autre amatrice...