Aujourd’hui, c’est Bee, une libertine anglaise, qui nous emmène, à travers une vidéo gratuite, visiter son donjon équipé. En effet, cette amatrice aime jouer la dominatrice. La voici donc avec une copine en train de torturer une autre libertine, jusqu’à l’orgasme.

téléchargez la vidéo intégrale

Un donjon équipé en club libertin

Un donjon équipé à la mode BDSM, voilà qui se rencontre dans certains clubs échangistes. En France, cela reste plutôt rare. Et surtout, le dit équipement apparaît souvent modeste : une croix de Saint-André, au mieux une cage et un sling. Pas de quoi faire peur aux libertins « vanille ».

C’est en Allemagne que vous trouverez dans tout club libertin qui se respecte un donjon équipé BDSM digne de ce nom. Là aussi, vous y trouverez une croix de Saint-André. Mais vous pourrez disposer également non pas d’une, mais de plusieurs cages, de slings, de machines à baiser et de toutes sortes d’attractions sadomasochistes toutes plus étranges les unes que les autres.

Reste que, la peur légitime des IST étant passée par là, les instruments SM plus individuelles ne peuvent être mis à disposition des libertins dans un tel donjon équipé. C’est donc en privé qu’il vous faudra construire un tel lieu, si vous le souhaitez.

Un donjon équipé à domicile

Si, comme dans cette vidéo gratuite, vous désirez aménager un lieu BDSM chez vous, les mobiliers cités plus haut vous seront indispensables. Mais ce qui fera la différence, c’est l’ensemble des petits gadgets et instruments propres au sadomasochisme : fouets, liens, cravaches…

Mais surtout, il ne vous faut pas perdre de vue que le SM est un art. Vous pourrez créer un donjon équipé de haute volée, il vous restera à apprendre les tenants et les aboutissants de cette pratique. D’une part, parce que c’est du talent du maître ou de la maîtresse que naît la jouissance BDSM. D’autre part, parce que le SM n’est pas sans risque.