Géraldine, une libertine de Normandie (Le Havre) est venue nous trouver avec une demande assez particulière. La chaude amatrice voulait essayer la double-anale. Une forme de double-pénétration qui, pourtant, effraie un bon nombre de libertines. Même parmi les plus expérimentées, l’idée de prendre en même temps deux bites dans le cul a de quoi faire frémir. Géradine, quant à elle, a beaucoup apprécié.

téléchargez la vidéo intégrale

Double-anale et autres extravagances libertines

Je me répète sans doute, mais il existe un point sur lequel je veux être la plus claire possible. Qui dit libertine ne veut pas forcément dire athlète du sexe. J’entends par là que toutes les libertines ne sont pas forcément en quête d’extravagances sexuelles comme l’amatrice de cette vidéo porno.

Ainsi, le gangbang à plus de dix mecs reste rare, dans les clubs libertins comme dans les rencontres privées. De même, je n’ai, personnellement, et malgré une certaine expérience du libertinage, jamais assisté à une double-anale. Bien entendu, certaines libertines se font un honneur de pouvoir encaisser la sodomie. Et il en est ainsi de la double-pénétration.

Qu’on me comprenne bien. Je ne dis pas que la double-anale n’est pas pratiquée dans le monde libertin, qu’elle resterait cantonnée au porno gonzo. Mais, à titre personnel, je n’ai jamais assisté à une double-pénétration anale lors de mes aventures libertines.

Les libertines et les défis sexuels

Toutefois j’imagine bien certaines libertines de ma connaissance s’y essayer. Certaines d’entre elles adorent relever les défis. Il suffit qu’elles voient une pratique particulièrement hardcore dans une vidéo porno, ou qu’elles en entendent parler, pour vouloir tenter l’expérience.

Ainsi, une copine à moi a vécu sur la Baie des Cochons un bukkake où elle a reçu sur le corps les éjaculations de près de 40 mecs ! Un exploit qui demande une certaine endurance, une certaine patience et beaucoup de sex-appeal. Je la vois bien essayer la double-anale. Il faudra que je lui en parle, d’ailleurs…