Maelys est une amatrice de Metz. Et cette libertine lorraine prétend à qui veut l’entendre qu’elle est une spécialiste de la double-pénétration. Un talent que nous allons vérifier durant cette vidéo de gangbang, avec quelques mecs amateurs et deux de nos hardeurs. Mais attention, une double-pénétration – même pour une jeune libertine aguerrie – ça se prépare.

téléchargez la vidéo intégrale

Qu’est-ce qu’une double-pénétration ?

Dans le porno comme dans le milieu libertin, le terme « double-pénétration » désigne en général une péné à la fois vaginale et anale. Un homme (et donc une bite) pour le vagin. Un autre pour l’anus. Les libertines qui pratiquent la double-pénétration vous diront d’ailleurs que c’est la forme la plus facile à réaliser. Et à encaisser !

En effet, la double-pénétration vaginale est beaucoup plus difficile. Il faut soit deux petits pénis, soit un gros vagin. Pourtant, certaines femmes sont fières d’être capables d’accueillir deux bites en même temps dans la chatte. Ces dernières sont souvent des libertines accomplies. Pour ne pas dire d’un certain âge.

Que dire alors des amatrices de double-pénétration anale ? Là, attention aux expertes. Outre le côté possiblement douloureux de la chose, il faut quand même un certain souffle et – comment dirais-je ? – une certaine souplesse pour réaliser un tel exploit. A ma connaissance, seules certaines stars du gonzo y parviennent. Aucune de mes amies libertines ne s’y est essayée.

La double-pénétration dans le milieu libertin

Car il faut bien le dire, la double-pénétration n’est pas forcément monnaie courante dans le milieu libertin. Aux risques de vous décevoir, la majorité des libertines ne la pratique pas. Encore une fois, je l’ai dit souvent ici, une libertine n’est pas forcément une athlète du sexe.

Et même s’il faut bien être libertine (deux partenaires en même temps) pour pratique la fameuse « double péné », le fait de l’être ne vous oblige en rien à de telles acrobaties. Qu’on se le tienne pour dit !