Cette vidéo-reportage a été tournée chez Julia, une libertine de Belgique, habituée aux soirées échangistes privées organisées chez elle. Le thème de la soirée ? Le film Eyes Wide Shut. En effet, cet étrange film de Stanley Kubrick a beaucoup intrigué. Les libertins quant au mystère qui l’entoure. Les non-libertins quant au monde l’échangisme. Masqués de loups, libertins et libertines vont coquiner toute la nuit, en essayant de respecter les étranges rites sexuels et érotiques du film.

Voir la vidéo

Eyes Wide Shut dans le monde libertin

A dire vrai, les libertins et libertines de France, comme de Belgique, ne se sont pas reconnus du tout dans le film Eyes Wide Shut. Pourquoi tant de mystères, de tabous et d’interdits. Après tout, l’échangisme ne nuit à personne et n’est en aucun cas un sujet honteux. Et cette pratique du port du masque n’existait pour ainsi dire pas dans le monde libertin avant la sortie du film.

Ce qui existe, par contre, désormais, ce sont les soirées à thème Eyes Wide Shut. En hommage au film. Dans les clubs libertins comme dans les soirées privées, on essaie de reconstituer l’ambiance et l’esthétique du film. Mais il s’agit bien là d’un jeu, pas d’une réalité. Les libertins se cachent des autres. Pas entre eux.

Autre effet de la sortie d’Eyes Wide Shut sur les écrans de France et de Belgique : un intérêt renouvelé pour le libertinage, la partouze et l’échangisme. De nombreux non-libertins ont voulu connaître l’expérience échangiste, séduits par l’ambiance du film de Kubrick. Quand on en connaît l’intrigue, on a un peu de mal à comprendre pourquoi, mais c’est un fait.

Cinéma et échangisme

D’autant que d’autres films que Eyes Wide Shut ont traité, avec souvent plus de vérité, du libertinage et de l’échangisme. On citera par exemple l’excellent Peindre ou faire l’amour, mais aussi Happy Few. Côté télé, c’est la très bonne série Swingtown qui a le mieux parlé de la sexualité libérée et du sexe en groupe.

Alors, pourquoi un tel engouement autour d’Eyes Wide Shut ? On l’ignore. Mais l’esthétique du film plait encore et toujours dans le milieu libertin.