Après avoir filmé de nombreuses partouzes et orgies dans le milieu échangiste de la ville, nous avons découvert nombres de nouveaux lieux libertins, à Prague comme aux alentours. Et notamment un bar libertin, dont la patronne nous a invité gentiment à venir tourner une nouvelle vidéo. Hélas, la nouvelle de notre venue avait refroidi plusieurs couples. Et seules deux libertines avaient choisi de venir. L’une d’entre elles – une beauté – soit dit en passant – a vu cet évènement comme l’occasionde vivre son premier gangbang.

téléchargez la vidéo intégrale

Notre bar libertin près de Prague

Pour situer l’événement, il s’agit d’un bar libertin situé aux alentours de Prague. Contrairement à un club, on n’y paye pas d’entrée, mais des consommations. Après enquête, il s’avère qu’il s’agit surtout d’un lieu dédié au gangbang amateur et à la pluralité en général.

Mais attention, ce bar libertin n’a pas pignon sur rue. On parle ici d’un lieu confidentiel, qui fonctionne avant tout par cooptation. La direction invite essentiellement des couples connus dans le milieu échangiste. Puis ces couples parrainent des hommes célibataires. Autant dire que les hommes se battent pour faire partie du lot.

partouzes amatrices à domicile

Le concept de bar libertin en France

A ma connaissance – mais peut-être ne suis-je pas dans le secret ? – un tel concept n’existe pas ou peu, en France. Tout comme l’idée même de bar libertin. On en trouve bien sûr quelques-uns qui, en général, éprouvent bien des difficultés à survivre économiquement. En effet, le bar libertin français n’est pas un lieu où on pratique le sexe. Il s’agit plutôt d’un lieu de drague, d’un « before ».

Pour trouver de tels lieux en quantité, il faut se rendre dans le village naturiste du Cap d’Agde. En effet, certains couples libertins, avant de se rendre en club, aiment à y draguer un peu.

Pour le reste, on trouve en France plus de restaurants coquins que de bars ou de cafés du même genre.