70 mecs : c’est le nombre de partenaires mâles qu’a eu Marion, la salope libertine autoproclamée, lors d’un gangbang record dans un club échangiste. Et pour que ce record personnel garde une trace, le mari de la chaude coquine a tout filmé. Voici donc la vidéo de l’exploit, dont nous vous offrons un large extrait gratuit.

téléchargez la vidéo intégrale

Histoire d’un gangbang et bukkake record

Pour réussir cette performance, Marion a du passer un accrod avec le club libertin. Ce jour-là, l’entrée était à prix réduit pour les hommes volontaires. Le club échangiste a annoncé partout la nouvelle : « Marion tentait de battre son record personnel de gangbang ». Site internet, newsletter, annonces sur les sites libertins, tout a été utilisé pour rameuter un maximum de ces messieurs.

Oui, mais Marion, il ne suffit pas de réunir 70 hommes en rut dans un club. Il faut encore assurer. Voilà qui n’a nullement fait peur à la libertine. Il faut préciser ici que son record précédent s’établissait à 63 éjaculations reçues de 63 hommes différents.

Car, bien entendu, quand on connaît la coquine, il s’agissait à la fois d’un record de gangbang et de bukkake. Effectivement, l’idée de ne pas faire jouir un homme répugne à la plus chaude des libertines allemandes. Elle s’est donc fait un point d »honneur à compter les orgasmes masculins.

Sexe et performances chiffrées

Mais que Marion se rassure ! Il lui reste une marge de progression. En effet, le record du monde de gangbang s’établit à 919 mecs. Il a été réussi par l’actrice porno Lisa Sparxxx. Pour les amatrices, à ma connaissance, Marion ne doit pas être loin de la meilleure performance mondiale.

Si vous aimez l’idée de record en matière de sexe, en voici quelques-uns. Les plus gros seins naturels sont ceux de Norma Stitz, une américaine qui affiche un tour de poitrine de 178cm. La plus grosse partouze libertine a, quant à elle, réuni au Japon 250 couples échangistes. Michelle Monahan a, pour sa part, ingéré près d’un litre de sperme d’un coup. Oui, je sais, c’est n’importe quoi, mais c’est tout de même amusant.