Candice reçoit aujourd’hui une jolie brune libertine, venue passer une annonce. Et accessoirement, s’envoyer en l’air. Linda est venue spécialement de Tours pour parler – et pratique – pluralité virile. En effet, travaillant beaucoup, cette amatrice quadragénaire et célibataire rêve de se trouver deux amants pour des trios de sexe endiablés. Et révèle son e-mail dans cette vidéo gratuite. Messieurs, à vos claviers !

Voir la vidéo

Femme seule pour pluralité virile

La démarche de Linda est très originale. Je ne parle pas ici de tourner une vidéo de cul pour trouver des partenaires libertins. Même s’il y aurait de quoi causer. Non, l’originalité de l’annonce de Linda tient au fait de voir une libertine célibataire en quête de pluralité masculine.

En effet, sur les sites d’annonces libertines, les femmes célibataires sont déjà rares. De plus, elles recherchent souvent un couple ou une invitation à une orgie privée, avec des couples. Autant dire qu’elles sont peu nombreuses à avouer leurs penchants pour la pluralité virile.

A l’inverse de ce qui se passe en club ou en sauna. Là, de nombreuses femmes célibataires pratiquent assidûment les soirées pluralité virile ou « gang-bang ». Certaines réservent même une plage horaire de leur établissement libertin préféré pour s’adonner à ce genre de jeux.

Libertinage à Tours et sa région

Des établissements qui ne manquent d’ailleurs pas dans la région Linda. Car la ville de Tours est plutôt bien pourvue en la matière. En effet, on compte dans le département plusieurs lieux libertins. Premièrement un club, l’Ambassade. Suivi de multiples saunas coquins. Parmi lesquels le Hamac, le Moulin’s Club ou encore le Paradis.

Encore mieux pour cette amatrice de pluralité virile : le Labyrinthe, à Saint-Cyr/Loire, fait à la fois office de sexshop, de cinéma porno et de lieu de rencontres. Et, bien entendu, de lieu de pluralité virile. Peut-être de quoi, pour Linda, étancher sa soif de sexe et découvrir de nouveaux plaisirs.