Attention, vidéo culte ! Thérèse, splendide MILF amatrice de naturisme, nous conduit sur la plage libertine du Cap d’Agde. Un lieu où, d’ailleurs, la belle a l’habitude de partouzer régulièrement. Aujourd’hui, ce sera un bukkake amateur, dans les règles de l’art pour la libertine. Pour le plus grand bonheur des « singes » qui peuplent la Baie des Cochons.

téléchargez la vidéo intégrale

Naturisme et libertinage

Il ne faut pas confondre naturisme et libertinage. Le naturisme n’est pas le nudisme. Il ne s’agit pas d’exhibition. Il s’agit de vivre sans la contrainte des vêtements, quand le temps le permet. Le libertinage n’est pas non plus la partouze. C’est un art de vivre consistant à s’accorder – et à accorder surtout à son partenaire – la liberté de faire ce qui nous plaît au niveau sexe. Dans la limite de la liberté d’autrui.

Alors, pourquoi naturisme et libertinage sont-ils liés ? Par la nudité ? Sans doute, quoi que le Cap d’Agde soit le seul endroit au monde où on se rhabille pour aller partouzer. Non, c’est surtout par la similitude des conceptions philosophiques que naturisme et esprit libertin sont souvent en adéquation.

Dans les deux cas, il s’agit de contester un ordre établi. Et des règles jugées inutiles. parce que, précisément, elles ne protègent pas l’autre. Elles ne font que limiter notre liberté. Sans aucune justification.

Partouze et bukkake sur la plage libertine

Dès lors, pas étonnant de constater que le Cap d’Agde est peuplé d’adeptes de naturisme, certes, mais qui sont, bien souvent, libertins. Et ceux-ci se sont accaparés une partie de la plage naturiste. Qu’on appelle la Baie des Cochons.

Ici, naturisme se confond avec exhibition. Et, très souvent, avec partouze. Il n’est pas rare d’y voir une libertine, comme sur la vidéo, assouvir son fantasme de bukkake. D’autant que la mer n’est pas loin. Et qu’on peut donc s’y rincer, quand l’orgie est terminée.