C’est un couple échangiste de PACA, que les plus assidus d’entre vous reconnaîtront, qui nous fait parvenir cette vidéo d’une partie carrée. On y retrouve également un couple mixte. Une partouze échangiste comme on les aimes, filmée comme elle vient.

téléchargez la vidéo intégrale

Partie carrée et libertinage

Apanage des couples échangistes et mélangistes, la partie carrée correspond à des codes précis. D’une part, il s’agit ici de deux couples. Quatre célibataires ne forment pas, dans le vocabulaire libertin, une partie carrée. D’autre part, et ceci découle du premier point, un quatuor formé de 3 hommes et une femme (ou inversement) n’obtiendra pas la fameuse dénomination.

Ainsi, la partie-carrée ne concerne que les échangistes, les mélangistes et éventuellement les côte-à-côtistes. Ceci étant, ce vocable n’est plus très utilisé dans le milieu libertin. En tout cas, on ne l’utilise pas plus que le mot partouze, qui forme, je ne saurais dire pourquoi, une sorte de repoussoir.

Partie carrée et libertinage

Une amie m’expliquait qu’un trio était un plan à trois, une partie carré, un plan à quatre et qu’une partouze correspondait au moment où on ne pouvait plus se compter. Et ce distinguo mérite d’être précisé. En effet, de nombreux couples échangistes, mais aussi mélangistes ou, a fortiori, côte-à-côtistes, refusent la partouze.

Pour beaucoup, la partie carrée constitue ainsi l’alpha et l’oméga de la relation échangiste. On l’a déjà dit ici : les couples libertins se fixent des limites. Le nombre de participants est souvent de celles-là.

En club et en privé

La rencontre échangiste privée est le lieu consacré de la partie carrée entre couples. Un des couples reçoit l’autre à domicile, comme c’est le cas dans cette vidéo. Ici, le nombre de participants est limité dès le départ. C’est la raison pour laquelle on oppose la rencontre libertine en privé de la soirée multicouples.

Ceci étant, le club libertin peut accueillir sans aucune difficulté la partouze entre deux couples, et seulement deux couples. Sinon, pourquoi aurait-on créer les alcôves fermées ?