C’est dans le jardin d’un club échangiste de Prague qu’a eu lieu la dernière partouze que nous avons pu filmer. Un espace nature où les couples libertins se retrouvent dès les beaux jours venus, et qui se trouve heureusement isolé des regards indiscrets par de grandes palissades. Les libertines s’en sont données à cœur joie dans une orgie amatrice incroyable.

téléchargez la vidéo intégrale

Le jardin des clubs échangistes

Nombreux sont les clubs libertins, en particulier dans le sud de la France, mais pas seulement, à disposer d’un jardin ou d’un espace plein-air. Bien entendu, et d’autant plus qu’on remonte vers le nord, ce lieu n’est ouvert aux couples et autres libertins qu’en plein été.

Ceci dit, ce jardin libertin rencontre un grand succès. Bien souvent, les couples attendent avec impatience les premiers beaux jours pour pouvoir y coquiner en toute liberté. En général, le dit jardin est agrémenté d’espaces coquins (lits, matelas…) où a eu lieu la partouze ou la partie-carrée.

Les clubs échangistes du sud proposent, en plus du jardin, le plus souvent, une piscine ou des éléments d’eau. Parfois, un bar y est accolé. On y trouve aussi de temps en temps des cabanes où s’ébattent les libertines les plus pudiques.

Partouze échangiste dans le jardin

Comme je l’ai dit précédemment, ce genre de jardin se trouve protégé par de grandes palissades. Si ce n’est pas le cas chez vous, évitez d’organiser un après-midi ou soirée libertine en plein-air. Cela constitue, d’après mon expérience et le témoiggane de certains couples libertins, le cas le plus fréquent de plaintes.

Une fois, une amie libertine s’est vue convoquée à la gendarmerie pour avoir organiser une orghie échangiste entre couples. Le plaignant utilisait des jumelles pour voir ce qui se passait chez elle. En effet, elle habitait à plus de 400 mètres de toute autre habitation et se croyait hors de portée des voyeurs. Ou des puritains, ce qui revient, dans ce cas précis, au même.