A nouveau chez un couple anglais féru d’échangisme, qui a organisé (et filmé, ce qui nous intéresse) une partouze privée un samedi soir. Il y a là deux couples échangistes. Ainsi qu’un jeune homme, recruté sur internet par ce couple organisateur de la partouze privée. Tout ce beau monde baise sans se poser la question de savoir qui est qui. Pour la plus grande joie du nouveau venu, pour qui c’est la première fois en matière d’échangisme.

téléchargez la vidéo intégrale

De l’échangisme en privé

L’échangisme en dehors des clubs libertins et autres saunas mixtes a toujours existé. En Angleterre comme en France. Pour ce qui est de la France, il y a d’abord eu des magazines de rencontres libertines. Puis le minitel. Et enfin internet, avec des sites sur lesquels il est facile d’organiser une partouze privée.

Bref, rien de nouveau sous le soleil libertin. Ce qui est nouveau tient à deux choses. D’abord, l’échangisme et le libertinage se sont démocratisés. Et ne sont plus réservés à une avant-garde coquine. Ensuite, ces derniers temps, les difficultés économiques aidant, beaucoup de couples amateurs d’échangisme se sont dit qu’il serait moins coûteux de pratiquer le libertinage en privé, plutôt qu’en club.

partouze privée

Partouze privée et hommes seuls

Du coup, on est passé de la partouze privée mêlant simplement deux couples échangistes à des soirées de bien plus grande ampleur. Là où existait du triolisme HHF à domicile, du gangbang candauliste et de l’échangisme 2+2, se sont développées des soirées bien plus nombreuses.

Reste que, le plus souvent, une partouze privée est réservée aux seuls couples. Ceux-ci peuvent être trois, cinq, voire même beaucoup plus. Mais il n’est pas rare, toutefois, de voir un ou plusieurs hommes seuls invités à une partouze privée (en dehors des plans de pluralité masculine, bien entendu). Pour faire partie de ces privilégiés, il est fort utile d’être « introduit » par un des couples participant. Autant vous dire qu’il vaut mieux ne jamais décevoir un couple trioliste…