Camille, étudiante en Droit à Rennes, a contacté Candice et son équipe pour que la belle libertine lui fasse vivre une nouvelle expérience. En effet, cette coquine a envie de vivre sa première soirée en « boîte à cul ». On l’emmène donc dans un sauna de Rennes. Une première qui va vite tourner à l’orgie de sexe, grâce à notre équipe, mais aussi aux couples présents.

Voir la vidéo

Première fois en club ou en sauna

Cette fois, c’est décidé, vous allez passer le pas. Et vivre votre première soirée – ou après-midi – en club ou en sauna échangiste. Mais comment préparer au mieux une telle expérience ? Mon conseil de libertine : renseignez-vous au maximum sur l’établissement choisi.

Si vous êtes un homme célibataire. la première chose à faire est de savoir si l’établissement est mixte aux horaires prévus. Et si le nombre d’hommes seuls est limité. Rien de plus désagréable que de se faire refouler à l’entrée, pour une première.

Si vous êtes une femme célibataire ou un couple, c’est différent. Choisissez le club (ou le sauna), ainsi que la plage horaire en fonction de vos envies. Renseignez-vous donc sur le site officiel du lieu, mais pas seulement. N’hésitez pas à poser des questions sur des forums libertins, par exemple. En n’omettant pas de préciser que c’est une première pour vous.

Boîte à partouze ou club plus sage ?

Beaucoup de libertins débutants optent pour les clubs et saunas qui ont la réputation de ne pas « être des boites à cul ». C’est une erreur. Les établissements échangistes réputés les plus « actifs » – donc les plus « sexe » – permettent de s’inclure plus facilement dans la fête.

Que vous soyez dans l’optique de quelque chose de soft ou de plus hard, ce sont ces derniers qu’il faut choisir pour une première fois. Pourquoi ? Parce qu’ils sont aussi plus accueillants pour les nouveaux. Et que, de toute façon, vous n’êtes obligés à rien.

Dernier point : n’allez jamais dans un club échangiste « pour voir ». Et sans nulle intention de faire quoi que ce soit. D’abord, vous serez gênants pour les autres. Ensuite, sans participer, sans envie de vous inclure dans l’ambiance, vous n’aurez aucune vraie idée de que c’est vraiment.