Bienvenue à la partouze ! C’est Gina et son mari, couple échangiste anglais, qui nous ont envoyé cette nouvelle sextape. Celle d’une orgie échangiste avec plusieurs quadras libertines qui ne se refusent ni le sexe avec les hommes, ni entre femmes. Vous aimez les vraies amatrices partouzeuses ? Cette vidéo est faite pour vous !

téléchargez la vidéo intégrale

Les quadras libertines sont de sortie

C’est une statistique qui n’évolue pas vraiment au fil des années. Si les jeunes couples échangistes sont de plus en plus nombreux, la quarantaine est l’âge du libertinage. Que ce soit en club libertin ou en soirée privée, les quadras libertines sont de loin majoritaires.

En fait, les quadras libertines se trouvent à la croisée des chemins. On compte parmi elles des coquines qui ont commencé à trente ans. Et qui arrêteront peut-être l’échangisme autour de 50 ans. Mais il y a aussi les libertines quadras qui débutent. Et qui seront peut-être encore échangistes à la cinquantaine bien passée.

Quadras, libertines et débutantes

Car oui, la quarantaine est aussi un moment privilégié pour démarrer dans le libertinage. Pour certains, ce sont les enfants qui quittent la maison. En laissant plus de « loisirs » à leurs parents. Pour d’autres c’est un déclic. La crise du milieu de vie. Pour d’autres couples encore, c’est la perspective de sortir du train-train sexuel.

Mais quoi qu’il en soit, les quadras libertines – plus que les autres sans doute – savent ce qu’elles veulent. A l’âge de la maturité, elles ont bien souvent une idée asse précise de ce qu’elles recherchent en terme de sexe. Et les fantasmes qu’elles ont depuis des années ne demandent plus qu’à s’épanouir.

La quarantaine libertine : l’idéal

Ce qui tombe bien, car la quarantaine est l’âge idéal pour pratiquer la rencontre coquine. A cet âge là, nos quadras libertines peuvent draguer de plus jeunes qu’elles. Mais aussi coquiner avec de plus vieux. De 40 à 50 ans, c’est l’âge parfait pour la partouze !