exhibe et partouze sur la plage

=> le site de Naomi

Nous les avions rencontrés la veille dans un club du quartier naturiste spécialisé en pluralité masculine. Elle était aux prises avec quatre jeunes niqueurs qui la faisaient reluire, je l’avais rejointe dans son gangbang. Nous nous sommes tout de suite parfaitement entendues.

Après la baise, nous sommes sortis tous les quatre, histoire de prendre un pot et de discuter un moment. La jolie brune avait exactement les mêmes attentes que moi en matière de sexe, elle était très exhibe, elle aimait les hommes virils qui savent ce qu’ils veulent.

Rendez-vous fut pris, pour le lendemain, sur la plage libertine. Nous les avons trouvés facilement, ils étaient déjà en train de discuter avec quelques voyeurs. Quand il nous virent arriver, ils avaient l’air ravis. Très vite, son mari me montra ce qu’il avait prévu pour nous : deux laisses avec lesquelles il entendait nous promener comme deux belles petites chiennes dans les dunes.

Ainsi fut fait. Inutile de vous dire la foule que le jeu rassembla une véritable meute dans notre sillage. Nous étions toutes les deux, à quatre pattes, entièrement nues et offertes, à nous lécher la chatte réciproquement sous les ordres de nos maris.


Entourées d’une horde de mecs en pleine branlette, nous nous gouinions impudiquement, obéissantes et asservies par nos cochons de maris, qui ne rataient pas une miette du spectacle lesbien que nous donnions à voir à tous les mateurs de la plage libertine.

Sous ma langue, la brune finit par jouir, hurlant comme une damnée tandis que les hommes applaudissaient à tout rompre mes performances linguales. J’étais très fière de moi, et j’étais toute prête à passer à la suite des réjouissances. Mais déjà, la brune se relevait.

Le couple nous fit la bise avant de partir, nous laissant plantés là, au milieu des voyeurs et de leurs bites tendues. Moi, j’en voulais encore : cette exhibe n’avait fait que m’exciter, et j’aurais bien aimé que la brune me procure un orgasme à son tour.


Qu’à cela ne tienne, ce n’était sans doute pas les possibilités sexuelles qui manquaient sur cette plage. Excitée comme une folle, je redescendais avec mon mari vers les serviettes que nous avions abandonnées.

Quelques photos sur la plage, pour enrichir mon site perso. Des pause lascives, devant les voyeurs, qui ne nous avaient pas lâchés d’une semelle. Là, j’ai repéré deux mecs plutôt bien foutus. De mon doigt trempé de mouille, je leur ai fait signe de s’approcher un peu.

Sans autre forme de procès, je me suis mise à les sucer l’un après l’autre, tout en continuant à me masturber sous l’objectif de mon homme qui continuait à mitrailler. J’étais en transe, et quand un troisième type est venu entre mes cuisses pour me lécher la minette, je n’ai même pas pris le temps de regarder à quoi il ressemblait.

J’étais là, les cuisses écartées, offerte à tous les regards, à la limite de l’orgasme, pendant que mon mec enrichissait notre collection de clichés cochons. Je suçais du mieux que je pouvais les deux grosses bites des inconnus qui râlaient de plaisir sous mes caresses.


Tandis que les deux hommes se vidaient sur mes seins, je me mis à brailler de joie : l’homme à la langue habile me faisait jouir et les applaudissement des couples et des hommes seuls qui avaient fait cercle autour de nous ne réussirent pas à couvrir mes hurlements de plaisir.

Naomi.

468x60_2

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un jeune couple libertin. Nous sommes fans de sexe à plusieurs et d'érotisme entre amateurs. Nous avons créé ce site de vidéos libertines gratuite pour partager notre goût pour le sexe amateur.

Copyright (C) 2014 - All Rights Reserved | WordPress in Amsterdam