Nous avons pris rendez-vous pour deux de nos amatrices chez un couple libertin de Normandie. L’objectif était bien sûr d’y vivre une partouze échangiste. Mais, sur la route, les deux coquines ont fait connaissance : elles ont commencé à se gouiner. Il ne fallait pourtant pas traîner pour être à l’heure au rendez-vous.

téléchargez la vidéo intégrale

Règles élémentaires d’un rendez-vous libertin

Vous êtes invités chez un couple libertin pour la première fois ? Il vous faut alors connaître, que vous soyez une femme, un couple ou un homme, quelques règles élémentaires sur ce genre de rendez-vous :

1- D’abord, il ne faut JAMAIS poser de lapins. Au pire, si un empêchement sérieux vous interdit d’honorer le rendez-vous, il est nécessaire de prévenir à l’avance. Se confondre en excuses ne s’avère pas inutile. Et, bien sûr, il ne faut jamais perdre de vue qu’un lapin peut entraîner une inscription sur la black-list du couple.

2- Ensuite, il convient d’arriver à l’heure. Et jamais en avance. Au pire, quelques cinq minutes (de retard, jamais d’avance) peuvent être tolérées. Le milieu libertin attire ce qu’on nomme couramment des mythos. Ne laissez pas vos hôtes imaginer que vous êtes de ceux-là.

3- Evidemment, la tenue coquine de madame ne se dévoilera qu’à l’intérieur. Et oui, les voisins n’ont pas à connaître les mœurs de vos hôtes. Prenez un manteau, mesdames, si cela est nécessaire pour rester décente.

4- Enfin, les règles de politesse habituelles s’appliquent. Il ne faut pas hésiter à venir avec un petit quelque chose, comme quand vous êtes invités à un dîner vertical. Il convient de dire « bonjour » à vos hôtes et à tous les invités…

Comment obtenir un rendez-vous libertin ?

Vous êtes inscrits sur un site de rencontres coquines ? Et vous venez d’obtenir un premier rendez-vous libertin ? Outre les règles élémentaires énoncées ci-dessus, la moindre des choses consiste à se renseigner sur les désirs de vos hôtes. De plus, cela vous permettra de savoir ce qui vous attend sur place.

Un dernier conseil, pour la route : un rendez-vous (échangiste, trioliste ou autre) pris trop à l’avance présente clairement toutes les chances de capoter. Mises à part les soirées libertines multicouples, qui demandent une préparation en amont importante, le mieux est de se fixer rendez-vous pour le jour-même, le lendemain ou le week-end suivant. Dans le cas contraire, mon expérience personnelle tend à démontrer qu’il ne se passera rien.