… c’est en tout cas ce qu’affirme une rumeur dans le milieu libertin français, qui dit que les femmes rousses, naturelles ou non, sont encore plus portées sur les choses du sexe que les autres meufs.