Nous retrouvons Marion, toujours aussi perchée, pour, cette fois, une vidéo porno amatrice tournée dans un club échangiste. La libertine a prévenu : elle veut être, je cite, le « sac-à-foutre » de tous les messieurs qui le souhaitent. Et les hommes ne s’en privent pas, qui l’arrose de sperme dans un bukkake particulièrement extrême.

téléchargez la vidéo intégrale

Sac-à-foutre et autres insultes

Il me faut ici être particulièrement claire. Les insultes, a fortiori sexistes, n’ont pas cours dans le milieu du libertinage. Pas plus en club échangiste que dans les lieux de dogging qu’affectionne Marion. Toutefois, il existe plusieurs possibilités lors desquelles on insulte une libertine. Et, dans tous les cas, c’est elle et seulement elle qui le choisit.

Ainsi, Marion s’est rendue dans ce club échangiste dans le but explicite d’être traitée comme le sac-à-foutre de ces messieurs. Elle a choisi cette expression, et pas une autre. Messieurs, si vous vous retrouvez dans une situation aussi scabreuse, il ne faut pas hésiter à jouer le jeu. Tout en essayant de comprendre où se trouvent les limites.

Dans absolument tous les cas contraires, les insultes ne sont pas les bienvenues. Si une libertine s’affirme « salope », c’est son choix. Elle peut préférer « chienne », « soumise » ou encore « sac-à-foutre ». Mais dans tout autre cas, une libertine représente d’abord une femme forte, qui sait ce qu’elle veut.

Bukkake : quelques précautions

Si la vidéo de Marion nous donne à voir un bukkake, j’en profite pour glisser quelques recommandations sanitaires relatives à cette pratique. Tout « sac-à-foutre » qu’elle est Marion ne tient pas contracter des maladies.

Ainsi, l’académie proscrit l’ingestion de sperme. Elle demande également à ce qu’on évite les éjaculations au niveau des muqueuses (le sexe, l’anus, par exemple). Ce qui est moins connu, et que je m’empresse de préciser, consiste à interdire l’éjac sur les yeux (d’ailleurs, vous notez que notre libertine porte des lunettes). En effet, les yeux comptent de nombreux petits vaisseaux sanguins par lesquels les infections peuvent passer.