La dernière soirée en date de notre club libertin BDSM avait pour thème la présentation des nouvelles soumises de notre communauté. De fait, deux d’entre elles devaient subir les honneurs et les horreurs de l’assistance. Toutes deux particulièrement amatrices de soumission anale, elles ont endure, en plus des sévices sadomasochistes qui ont cours chez nous, de violentes sodomies.

téléchargez la vidéo intégrale

Libertines ou soumises ?

Dès lors qu’on parle de libertinage BDSM, on s’étonne souvent de la concomitance des termes « libertines » et « soumises ». Il apparaît clairement un paradoxe entre l’idée d’être libérée et celle d’être docile. Pourtant, ce paradoxe n’est qu’apparent.

vidéos club sadomasochiste

En effet, dans le premier cas, on évoque une libération vis-à-vis des règles sociales en vigueur s’agissant de la sexualité. Dans le second cas, le mot « soumises » désigne des femmes qui ont fait le choix d’assouvir leurs envies, en l’occurence de soumission. On voit bien ici que tout colle parfaitement.

Soumission féminine ou masculine ?

Si dans ce club libertin BDSM, les soumises semblent plus nombreuses que leurs équivalents mâles, il n’en est pas de même dans la vie réelle. Des études montrent que, sur une population de couples hétérosexuels pratiquant plus ou moins occasionnellement le sadomasochisme, dans 70% des cas, c’est monsieur l’esclave. Restent 20% de femmes soumises, et le reste correspond aux couples alternant les rôles.

Pourtant, que ce soit dans les clubs SM spécialisés ou dans les soirées fétichistes des clubs libertins, il semble bien que les femmes soient plus souvent mises à contribution que les hommes (dans un rapport de 60%-40%, je dirais). Personnellement, je ne m’explique pas bien cette différence. Mais peut-être certains d’entre vous pourront m’éclairer ?

Les soumises des clubs libertins

Pour avoir assisté à quelques soirées BDSM en club échangiste, je peux dire toutefois que les hommes masochistes le semblent plus que les femmes. J’ai personnellement assisté à des scènes assez hardcore. Elle l’étaient d’autant plus que ne s’y mêlait pas le sexe « vanille ».

A l’inverse, les soumises le sont souvent de façon très sexuelle. On peut alors imaginer que tout cela à voir avec l’égalité des sexes. Ainsi, une femme disponible sexuellement serait envisagée par la société comme déjà, foncièrement, soumise.

http://www.videoslibertines.fr/wp-content/uploads/2019/07/43603-soumises-libertines.jpghttp://www.videoslibertines.fr/wp-content/uploads/2019/07/43603-soumises-libertines-150x150.jpgKink BDSMvidéos de promotionclubs échangistes,Etats-Unis,partouze,sadomaso
La dernière soirée en date de notre club libertin BDSM avait pour thème la présentation des nouvelles soumises de notre communauté. De fait, deux d'entre elles devaient subir les honneurs et les horreurs de l'assistance. Toutes deux particulièrement amatrices de soumission anale, elles ont endure, en plus des sévices...