La saison de Spring Break arrive à grands pas, aux Etats-Unis. Mais c’est quoi, en fait ce Spring Break. La pause universitaire de printemps, où la jeunesse dorée américaine file vers les régions chaudes. Pour des fêtes toutes aussi chaudes. Avec un jeu libertin qui fait fureur : « show your tits », montre tes seins. Un jeu qui finit régulièrement en partouze, comme le montre cette vidéo.

Spring Break : la fête de l’exhib

Une ethnologue française qui s’est intéressée à la fête du Spring Break définit ce moment comme un espace hors du temps. Et les plus puritaines des étudiantes américaines de montrer leurs seins, leurs fesses et même plus, sans se soucier du lendemain. Spring Break, c’est à part, ça ne compte pas.

D’où une fête incroyablement libertine. Dans un pays où on censure le Superbowl pour un nichon dévoilé, la pause de printemps est un moment intense de libertinage. Et d’exhib, surtout. Car les moins coquines des jeunettes US se laissent aller à dévoiler un téton. Et parfois beaucoup plus.

Spring Break, partouzes et orgies

Mais ça, c’est uniquement pour les filles les plus sages. Car une fois qu’on a montré ses seins à tout le monde (y compris à une caméra pour un film diffusé sur internet, comme celui-ci), il reste tout un monde de possibilités à explorer.

A commencer par la bisexualité féminine, qui a grand cours durant Spring Break. Tout comme le sexe en général? La même ethnologue raconte que certaines étudiantes se conçoivent comme encore vierges, alors qu’elles ont participé à des partouzes durant la pause de printemps. Ce qui se passe à Spring break est hors du temps. Hors du monde réel.

Du coup, comme vous le verrez dans la vidéo complète de ce reportage sexy, la partouze est monnaie-courante durant ces vacances de printemps. Gigantesque défouloir, initiation au libertinage et au sexe en groupe, Spring Break est sans doute le plus grand événement libertin au monde !