Dee n’est pas seulement une libertine, désireuse de partouzer aussi bien avec des hommes qu’avec des femmes. Notre amatrice se révèle aussi être une suceuse passionnée par la fellation. Aujourd’hui, elle a décidé de ne se consacrer qu’à ça. Elle a donc invité une douzaine d’hommes pour un blowbang. Pendant ce gangbang « mélangiste », elle va donc pomper ces messieurs tout en se masturbant.

téléchargez la vidéo intégrale

De l’art du blowbang

Dans le libertinage, et dans les définitions des termes, tout part de la conjugaison d’une envie, d’une part, et de limites, d’autre part. Le gangbang résulte ainsi d’un fantasme. Le mélangisme (pas de pénétration vaginale) procède de limites. A la croisée de ces deux notions, on trouve le blowbang. Une suceuse libertine va s’amuser avec plusieurs hommes en même temps, sans pénétration anale ou vaginale.

On voit bien ici comment les termes soft ou hard procèdent d’une grande subjectivité. Si, pour certains, le mélangisme représente une version soft du libertinage, ils peuvent dans le même temps considérer la pluralité masculine comme du hardcore.

Suceuse invétérée cherche bites

Si le terme vient du porno gonzo, le blowbang a pourtant fait florès dans le milieu libertin. Car oui, il se trouve des libertines qui, à l’instar de celle de cette vidéo gratuite, éprouvent une vraie passion pour la fellation, d’une part, et pour la pluralité masculine, d’autre part.

Ainsi, les blowbangs se multiplient dans les clubs échangistes. Une suceuse (parfois deux ou trois) offre sa bouche à des inconnus. Parfois, ils peuvent la peloter, parfois pas. Souvent, l’orgie se transforme en bukkake pour la suceuse, parfois pas. Par ailleurs, l’implantation désormais quai systématique de gloryholes dans les clubs facilite la multiplication de cette pratique.

Suceuse dans le milieu libertin

Il faut dès lors revenir sur la question de la fellation en elle-même. Souvent considérée comme un préliminaire, elle représente pourtant une fin en soi. Je m’explique. Dans une relation échangiste, par exemple, le sexe oral doit être considérée comme une introduction au sexe. Parfois, il en est aussi la conclusion.

Mais dans une relation mélangiste, pipe et cunnilingus représentent une sorte de climax de la partouze. Les talents de suceuse (et de lécheur) y tiennent donc une importance accrue. On voit bien ici comment les limites vont créer des pratiques.

http://www.videoslibertines.fr/wp-content/uploads/2019/08/11518-suceuse-libertine-blowbang.jpghttp://www.videoslibertines.fr/wp-content/uploads/2019/08/11518-suceuse-libertine-blowbang-150x150.jpglibertine américainesextapes amatricesbukkake,candaulisme,Etats-Unis,gangbang,libertinage privé,mélangisme
Dee n'est pas seulement une libertine, désireuse de partouzer aussi bien avec des hommes qu'avec des femmes. Notre amatrice se révèle aussi être une suceuse passionnée par la fellation. Aujourd'hui, elle a décidé de ne se consacrer qu'à ça. Elle a donc invité une douzaine d'hommes pour un blowbang....