Manon et Guillaume sont libertins depuis quelques mois. Et tout naturellement, ils ont voulu découvrir le village naturiste. Celui du Cap d’Agde, cela va sans dire. Tout naturellement, nous les accueillons. Et pour bien les mettre dans l’ambiance du quartier le plus échangiste d’Europe, nous leur offrons une partouze. Elle est pas belle la vie ?

téléchargez la vidéo intégrale

Le village naturiste et l’échangisme

Les naturistes purs et durs du Cap d’Agde vous diront que leur quartier n’a rien à voir avec l’échangisme. Sans vouloir les offenser, il n’y a qu’à compter les clubs libertins et autres lieux de sexe dans le village naturiste pour s’apercevoir du contraire.

Sans exagérer, ici, l’échangisme est roi. Et si vous n’avez pas envie d’aller en club, il vous sera facile de trouver une partouze privée dans les appartements. Au village naturiste, 80% (et même plus) des couples sont libertins.

Ceci étant dit, il existe une minorité de naturistes non-libertins dans le village. Une minorité qu’il convient de respecter. Et comme les lieux de sexe ne manquent pas ici, allez partouzer là où c’est autorisé !

Accès au village naturiste

Si vous êtes simplement de passage au village naturiste du Cap d’Agde, sachez que l’entrée dans le quartier est réglementée. En effet, si vous avez une location en règle, vous pourrez bénéficier d’un pass remboursé. Par contre, dans le cas contraire, il vous reste trois options.

Deux options « légales ». L’achat d’un pass voiture. Qui vous donne donc accès au village naturiste avec votre véhicule. Peu importe, dès lors, le nombre de passagers. Ou l’achat d’un pass « piéton » qui vous permet d’entrée à titre nominatif dans le quartier.

La troisième option est, quant à elle, clandestine. Il s’agit alors de marcher depuis la plage de Marseillan. C’est un choix que nous ne vous conseillons d’ailleurs pas. La route est longue. Et, de nuit, la plage n’est pas toujours bien fréquentée.

Vous trouverez plus d’informations ici.